sans-titre-art-magazine montreal janvier

Point de vue

Collection d’œuvres anamorphiques et de trompe-l’œil


Daesung Lee, un artiste engagé

Le photographe coréen utilise l'art pour attirer l'attention du public et pousser les gens à réfléchir à différents enjeux environnementaux. Ses photos ne doivent donc pas être appréciés que pour leur esthétique mais aussi pour le message qu'elles véhiculent.

Archéologie futuriste

Au milieu de ces paysages il met en scène ses photos comme si elle étaient le seul souvenir, dans un musée, de ces plaines vertes et vivantes. L'artiste utilise ce projet pour montrer qu'à l'image des cultures détruites par l'action coloniale, les nomades mongols pourraient vivre la même réalité si leur vaste territoire venait à devenir que sable et broussailles.

Mongolia-2.jpeg

Toutes les photos, excepté la dernière, sont issues de son projet archéologie futuriste. La dernière est extraite de son projet "on the shore of a vanishing island", qui expose la réalité de la petite île de Ghoramara menacée par la montée des eaux.


Source: http://www.photoquai.fr/2015/photographes/daesung-lee/

http://www.loeildelaphotographie.com/fr/2016/09/13/article/159918814/daesung-lee-archeologie-futuriste/

http://www.shutterstock.com/fr/blog/larcheologie-futuriste-de-daesong-lee