Un premier essai réussi pour Lou Phelps

Inspiration Locale

Regroupement de projets artistiques locaux. Vous aurez la chance d'entendre et de voir Montréal, de goûter à sa créativité.


18426323_10155338289532718_1076407441_o.png

Un premier essai réussi pour Lou Phelps

Après l’aventure The Celestics et avoir accompagné son frère dans une tournée internationale en tant que Tour Manager, le plus jeune des frères Celestin a dévoilé le mois dernier son premier projet solo 001 : Experiment.

Sur ces 8 titres, on est loin des recettes trap classiques qu’on a l’habitude d’entendre ces derniers temps. On retrouve plutôt différentes vibes aux teintes nineties naviguant entre les influences de Madlib (My Forte) et de LL Cool J (I Got It). Comme Phelps l’explique, ce projet est une véritable expérimentation. « Cette tape est vraiment faite pour expérimenter plusieurs choses que j’avais en tête, il y a un esprit assez freestyle où j’aborde les sujets que je veux sans me poser trop de questions. Le prochain projet aura un thème central mais avec celui-là je ne voulais pas me mettre de barrières ». Une volonté d’expérimenter qui s’illustre parfaitement sur le titre Massively Massive Part 2 qui rassemble trois ambiances différentes en une seule chanson.

18427033_10155338289102718_16751834_o.png

Côté productions, c’est le frero Kaytranada qui s’occupe de tout ou presque en délivrant pépites sur pépites, il en laisse tout de même une au producteur californien Tek.Lun qui fait lui aussi parti de la famille HW&W Recordings. Niveau featuring, on retrouve les  américains Bishop Nehru et Innanet James mais aussi les locaux CJ Flemings,  et KALLITECHNIS. Mélangez tous ces artistes ensemble et vous obtenez l’un des meilleurs projets montréalais sorti pour le moment cette année avec les albums de Jacques Greene, de Homeshake et l’EP de CRi.

Un mois après sa sortie, 001 : Experiments, a eu le droit à un très bon succès critique notamment via plusieurs articles dans des médias spécialisés même si on pense qu’il aurait mérité davantage d’exposition. Pour ceux qui veulent voir ce que ça donne sur scène, Lou Phelps donne son premier concert en tant que headliner ce vendredi 12 mai au Belmont qui devrait plein à craquer pour l’occasion. Il sera épaulé de Nana Zen et de Planet Giza qui prévoit de sortir un EP à la fin du mois.

Découvrez en plus sur Lou Phelps en écoutant son interview pour la beatmakerie.


Auteur: Maxime Albors